La Great Southern Touring Route

Vous n’allez pas en croire vos yeux : la Great Southern Touring Route vous emmènera sur les routes, à bord de falaise, de la Great Ocean Road, à travers des parcs nationaux aux paysages escarpés et jusqu’aux sources d’eau minérale des régions thermales.

Distance: 842km/523 miles
Durée : environ 13 heures
Attractions principales : Geelong & la Bellarine Peninsule, la Great Ocean Road, les Grampians, Daylesford, Ballarat
Paysage : plages, forêts tropicales et arrière-pays de l’État
Thèmes : côte, nature, aventure, gastronomie, histoire, détente

Les conducteurs seront séduits. Les passagers époustouflés. Plus qu’une route, la Great Ocean Road de l’État de Victoria est un chef-d’œuvre : 243 sublimes kilomètres d’une route sinueuse et envoûtante suspendue au-dessus de l’océan et offrant un panorama magnifique sur la côte au détour des parcs naturels et des forêts qu’elle traverse.

Un hommage majestueux aux morts de la Première Guerre mondiale, construit entre 1919 et 1932 par les soldats qui en sont revenus.

Votre point de départ sera Melbourne : capitale de l’État de Victoria à la culture foisonnante ; le café, le sport et la gastronomie y ont une place de choix et elle associe également concerts et tendances. Une fois imprégnés de l’atmosphère détendue des ruelles de la ville, vous serez prêts à prendre la route (la B100 pour être précis).

Votre première escale : Geelong, la deuxième plus grande ville de Victoria, parfaite pour profiter de la plage. Paressez sur l’Eastern Beach, flânez sur la jetée de Cunningham ou visitez la Old Geelong Gaol, une ancienne prison.

La station balnéaire de Queenscliff, sur la péninsule de Bellarine à l’entrée de la baie de Port Phillip, vaut le détour ; admirez les plages de sable blanc, les pittoresques maisons de pêcheurs et l’élégante architecture du 19e siècle, dont le meilleur exemple est le splendide Vue Grand Hotel, construit en 1881.

Torquay, haut lieu du surf, est la première étape de la Great Ocean Road : ville natale de Quiksilver et Rip Curl et hôte de la compétition annuelle Rip Curl Pro organisée à Bells Beach. Pour un cours, adressez-vous à la Go Ride a Wave ou rendez-vous au musée Surfworld, dédié au surf, pour apprendre les bases sur terre ferme.

À quelques minutes de là, vous trouverez Kennett River, l’un des meilleurs endroits pour observer des koalas dans leur habitat naturel. Il n’est pas rare d’apercevoir 30 ou 40 de ces petites boules de poils, perchées sur la cime des arbres proches du camping.

Non loin de là, Apollo Bay est l’endroit rêvé pour se baigner, pêcher ou faire du surf avant de vous diriger vers Cape Otway et son magnifique parc national dans la partie la plus méridionale de la Great Ocean Road.

Bravez le vent et profitez de la vue depuis le sommet du phare datant de 1848, construit pour réduire le nombre de naufrages sur cette portion de côte très dangereuse.

Depuis Cape Otway, poursuivez votre route en direction des Gibson Steps : un escalier à flanc de falaise qui mène à la somptueuse plage en contrebas. Admirez Gog et Magog: les deux piliers de roche sédimentaire arrachés au continent par la puissance de l’océan Austral.

Une mise en bouche parfaite avant de goûter à la splendeur des Twelve Apostles (huit aiguilles calcaires qui se dressent au milieu de l’océan), à quelques minutes de là, que vous pourrez même observer depuis le ciel avec la balade en hélicoptère qui inclut aussi l’arche de London Bridge, Loch Ard Gorge et la Shipwreck Coast.

Warrnambool, à une heure de route, est un excellent spot de surf et depuis la Logan’s Beach il est possible d’apercevoir des baleines franches australes de fin mai à début octobre, période à laquelle les majestueuses mères et leurs bébés géants jouent au large de la Lady Bay. À dix minutes de là, découvrez en plus sur la culture aborigène et partez avec un guide découvrir la Tower Hill Wildlife Reserve, une riche réserve naturelle abritant des kangourous, des koalas, des émeus et des espèces endémiques d’oiseaux.

La réserve est gérée par la Worn Gundidj Aboriginal Cooperative qui propose des visites guidées (aussi de nuit, quand la faune locale est la plus active) et qui vend des œuvres aborigènes dans leur centre d’accueil des visiteurs.

Ancien village de pêcheurs, à une demi-heure de Warrnambool, le magnifique Port Fairy se démarque par ses maisons datant du 19e siècle, ses églises de pierre et ses pins de Norfolk majestueux. Passez la nuit au Oscars Waterfront Boutique Hotel, et profitez du cadre agréable pour vous détendre après une journée riche en aventures.

Si votre curiosité n’est toujours pas assouvie, dirigez-vous vers le parc national des Grampians : cinq crêtes de grès se succédant du nord au sud qui offrent d’incroyables panoramas et abritent des chutes d’eau impressionnantes. Le parc offre d’incroyables promenades et randonnées : marchez du Grand Canyon jusqu’au Pinnacle, ou accédez aux magnifiques panoramas du Mont Abrupt par la forêt.

Pour une promenade plus facile, baladez-vous jusqu’aux spectaculaires cascades de McKenzie ou profitez de la vue plongeante sur la Victoria Valley du haut des Balconies, à seulement 30 mn du Reed Lookout.

La ville Halls Gap abrite aussi le Brambuk Cultural Centre qui offre une perspective aborigène sur la région à travers la cuisine du bush, les activités comme la peinture de boomerangs et les présentations multimédias du Gariwerd Dreaming Theatre.

Du côté de Ballarat, à 90 minutes de route, revivez la ruée vers l’or au musée de Sovereign Hill : un site en plein air, d’un peu plus de 10 hectares, où acteurs et chevaux rejouent la plus célèbre ruée vers l’or alluvial au monde.

Dernier arrêt : la charmante ville thermale de Daylesford, connue pour ses sources très riches en minéraux. Visitez les galeries, les magasins et les spas de la ville, et n’hésitez pas à vous attabler dans l’un de ses restaurants. Après toutes ces aventures, vous devez être épuisés… Pas de panique, Melbourne n’est qu’à 90 minutes de route.

Les meilleures façons d'explorer

Ajouter à ma liste de voeux
Consultez votre liste de souhaits
Share
Advertisement