Les meilleurs restaurants à sushi de Singapour

De sublimes sushis, de spectaculaires sashimis et du délicieux saké : il n’y a pas de meilleur représentant de l’extraordinaire créativité de la cuisine japonaise en dehors du pays du Soleil-Levant que les restaurants japonais de Singapour.

Découvrez notre guide des meilleurs restaurants à sushi de Singapour.

Hashida Sushi

Hashida Sushi

Probablement le meilleur restaurant japonais de Singapour, le célèbre chef japonais Kenjiro « Hatch » Hashida ne sert que 26 couverts par service et propose une vue sur la zone de préparation des sushis ainsi que la promesse d’une « expérience omakase captivante et un service aux petits soins pour savourer des plats qui symbolisent à la perfection l’art du sushi. »

 Avec des prix pouvant atteindre 321 € pour l’exceptionnel menu proposé au dîner, vous pourrez savourer les plats les plus exquis et complexes préparés à partir des ingrédients les plus frais. Vous aurez vraiment du mal à trouver de meilleurs sushis en dehors du Japon.

Tomi Sushi Bar

Tomi Sushi Bar

Tomi est peut-être une chaîne avec quatre restaurants à Singapour (et 14 au Japon), mais si vous passez outre l’apparence modeste, aseptisée et grand public du lieu, vous y trouverez d’authentiques sushis japonais d’excellente qualité et à des prix très raisonnables. Que demander de plus ?

Ils utilisent le meilleur riz Koshihikara possible et différentes sauces soja pour les sushis et les sashimis (on dit que ce sont les petits détails qui font toute la différence), et même si ce ne sont pas les moins chers des bars à sushis de la ville, ils tiennent tête aux restaurants indépendants deux fois plus chers.

Kaiho Sushi

Kaiho Sushi

Kaiho Sushi sur Cuppage Plaza a été décrit comme un « paradis pour les amoureux de cuisine japonaise » et même si l’extérieur n’est pas des plus séduisants, vous serez transporté une fois à l’intérieur dans un restaurant où la qualité des sushis et des autres plats n’a rien à envier aux restaurants de Tokyo.

Les plats sont admirablement préparés tout au long du menu omakase 7 plats à 65 €* avec un savoureux, bien qu’un peu étrange, morceau de tête de saumon, des nigiris sushis, de la soupe, du poisson grillé, de la tempura et un dessert, mais vous pouvez également faire votre choix parmi les vedettes de la carte, par exemple les œufs de saumon crus à l’oursin de mer, la tendre patte de crabe des neiges et l’omelette japonaise.

Koh Grill & Sushi Bar

Koh Grill & Sushi Bar

L’un des plus célèbres critiques gastronomiques de Singapour décrit le Koh Grill & Sushi Bar comme un établissement proposant « une cuisine japonaise honnête à des prix raisonnables », et même si c’est tout à fait vrai, ce restaurant situé sur Orchard Road a un atout dans sa manche qu’il est de plus en plus difficile d’ignorer.

Attendez-vous à faire la queue jusqu’à une heure, mais votre patience sera récompensée par les Shiok Maki, des makis s’inspirant de la cuisine singapourienne et contenant de l’avocat, de l’unagi et de l’aburi de saumon « imbibés d’une sauce crémeuse délicieusement addictive qui ressemble à un mélange de mayonnaise et de mentai surmonté d’une quantité généreuse de tobiko. » Vous y trouverez également de l’anguille grillée au charbon de bois avec du saumon légèrement toasté, mais pour un excellent et savoureux repas japonais sur le pouce, le Koh Grill & Sushi Bar est difficile à battre.

Kaiseki Yoshiyuki

Kaiseki Yoshiyuki

Vous aurez du mal à profiter d’une cuisine kaiseki typique de Kyoto plus parfaite et sincère en dehors de la préfecture de Kyoto. Le chef Yoshiyuki Kashiwabara a réussi à associer saveur, texture et présentation tout en élevant la cuisine au rang d’expression artistique, « le repas formant une toile complexe de couleurs, de saveurs, d’odeurs et de textures. »

 Avec un menu Hana Omakase à 213 € par personne, ce n’est pas un restaurant où l’on vient pour dîner sur le pouce avant une séance de cinéma ; c’est une expérience gastronomique de très haut niveau proposée par l’un des plus grands maîtres du kaiseki au monde.

Itacho Sushi

Itacho Sushi

Il y a six restaurants Itacho Sushi à Singapour, et malgré leur ambiance fast-food qui plaît aux adolescents avant d’aller au cinéma, les produits sont fabriqués à la commande et de délicieux sushis bien préparés parlent d’eux-mêmes. C’est bon marché (certains des sushis ne coûtent que 0,26 €), savoureux et parfait pour manger sur le pouce.

Le restaurant du centre commercial ION Orchard est considéré comme le meilleur des six, mais en vérité ils se ressemblent tous. Attendez-vous à faire la queue aux heures de pointe, mais l’attente est vite oubliée lorsque vous parvenez à avoir une table. Vous y trouverez également des tempuras, des nouilles, de la soupe et pas mal de bruit, mais c’est pour les sushis que les gens viennent et on comprend facilement pourquoi.

Mikuni

Mikuni

Le grand chef du Mikuni, Moon Kyung Soo, est passé expert dans l’art d’associer une présentation impeccable, des ingrédients de premier choix et une incroyable délicatesse culinaire et chaque plat qu’il crée allie la tradition et la modernité pour en faire l’un des meilleurs restaurants japonais de sushi à Singapour.

Un sommelier renommé et spécialisé dans le saké, ainsi que des espaces de préparation en direct de teppanyakis, sushis et robatayakis contribuent à renforcer le cachet du Mikuni et même si le dîner à deux peut vous revenir à 321 €*, les délicieux plats kaiseki offrent aux clients exigeants une expérience gastronomique multisensorielle qui restera longtemps gravée dans leur mémoire.

Tatsuya

Tatsuya

Cherchez sur Google « les 10 meilleurs restaurants à sushi de Singapour », et vous serez quasi certain de toujours retrouver le Tatsuya. Situé dans le Goodwood Park Hotel, le chef a créé une carte réellement sensationnelle que même le roi Ferran Adria du restaurant El Bulli a tenu à essayer lors d’une visite dans la Ville jardin.

Les ingrédients utilisés sont de saison, frais et le poisson « tout juste pêché » et le restaurant a été décrit comme le « grand-père de la cuisine japonaise à Singapour…avec une fraîcheur et une attention au détail incomparables. » Tout simplement le meilleur de la cuisine japonaise.

Ginza Yoshihiro

Ginza Yoshihiro

Spécialisé dans l’oden – le plat réconfortant d’hiver japonais composé d’un bouillon léger et d’ingrédients tels que de l’œuf à la coque, du radis blanc, du poisson, des fruits de mer et des légumes de saison – le Ginza Yoshihiro se fait livrer son poisson directement depuis le mondialement célèbre marché Tsukiji Fish Market de Tokyo trois ou quatre fois par semaine, donc vous êtes certain de déguster un poisson parmi les plus frais et les plus délicieux de toute l’Asie.

Une autre spécialité est le ten-don, une association de tempura et de donburi (de la viande ou des légumes délicatement panés sur un lit de riz), et même si les sushis et les sashimis sont excellents, le Ginza Yoshihiro situé dans l’hôtel Marina Mandarin devrait faire partie de votre liste de restaurants à essayer absolument pour profiter d’une authentique touche japonaise à Singapour.

Ikoi

Ikoi

Situé dans le hall de l’hôtel Miramar sur Havelock Road, Ikoi est un restaurant japonais proposant un buffet à la carte et certains des meilleurs sashimis en ville avec du saumon, de la sériole, de l’espadon et du thon, mais gardez de la place pour le reste !

Les makis, les temakis et les nigiris sont excellents, tout comme la tempura et les nouilles, et pour un prix fixe de 25 €, Ikoi propose un excellent rapport qualité/prix. La vedette de la carte est le temaki à la peau de saumon croustillante que vous pourrez entendre craquer sous la dent d’un autre client à l’autre bout de la salle!

Les meilleures façons d'explorer

Ajouter à ma liste de voeux
Consultez votre liste de souhaits
Share
Advertisement