Nature et faune

Oubliez la télévision. Dans l’État de Victoria, vous pourrez admirer la faune (et une faune qui n’essaye pas de vous croquer ou de vous piquer) et la flore en direct:

Oubliez la télévision. Dans l’État de Victoria, vous pourrez admirer la faune (et une faune qui n’essaye pas de vous croquer ou de vous piquer) et la flore en direct : manchots, otaries à fourrure et koalas sur l’île de Phillip Island, kangourous, wombats et wallabies dans les parcs nationaux et les forêts, dauphins et baleines le long de la côte et peut-être même, si vous êtes attentifs et chanceux, le furtif ornithorynque dans les lacs. Vous n’aurez pas de mal à repérer les animaux indigènes dans leur habitat naturel, si vous savez où regarder.

Les locaux se feront un plaisir de vous aider et de vous indiquer la bonne direction : profitez de l’excursion d’une journée « Koalas and Kangaroos in the Wild » ; partez découvrir la nature avec l’agence Echidna Walkabout ; passez quelques nuits dans le refuge écologique Great Ocean Ecolodge en plein cœur de la nature ; apprenez-en plus sur les manchots, les otaries à fourrure et les koalas à Phillip Island ; observez les créatures indigènes dans leur habitat naturel à Healesville Sanctuary et allez nager avec les dauphins et les otaries grâce à Polperro Dolphin Swims.

Et le meilleur dans tout ça ? Vous pourrez facilement accéder aux merveilles naturelles de l’Australie depuis Melbourne, que vous vouliez simplement y faire une halte ou rester un peu plus longtemps. Les magnifiques itinéraires routiers de l’État de Victoria sont parfaits pour découvrir les différentes régions et l’incroyable nature.

Découvrez les habitants préférés de l’État de Victoria…

Koalas Ne dites pas que ce sont des ours, vous pourriez les vexer. Ce sont en fait des marsupiaux (mammifères à poche).

Ils sont bien en chair, paisibles, herbivores et enfin originaires de l’est et du sud-est de l’Australie. Ils se nourrissent de feuilles d’eucalyptus, vivent dans les eucalyptus et s’hydratent même de la sève contenue dans leurs feuilles. Ils dépendent donc des forêts d’eucalyptus pour survivre.

Malgré leur (relative) petite taille, ils ont besoin de beaucoup d’espace : 100 arbres par animal. Les koalas sont quelque peu paresseux : ils passent près de 18 heures par jour à dormir ; ils sont aussi un peu gloutons et mangent près d’un kilo de feuilles par jour. Ils ont une odeur inhabituelle, qui rappelle les pastilles contre la toux, à cause de l’huile d’eucalyptus. Vous ne pourrez pas les toucher, mais il est généralement possible de les approcher d’assez près.

 

Où les admirer

Sur la Great Southern Touring Route : Dans les arbres autour de Kennet River sur la Great Ocean Road.

Sur la route côtière entre Melbourne et Sydney : À Healesville Sanctuary dans la Yarra Valley ; au Koala Conservation Centre de Phillip Island.

Kangourous Si vous êtes un bébé kangourou, vous passerez la majorité de votre temps à traîner dans une poche mammaire jusqu’à ce que vous soyez prêt à affronter le monde extérieur. En sortant, vous aurez plein de copains pour vous tenir compagnie. Les kangourous veillent les uns sur les autres : en cas de danger, ils tapent du pied pour prévenir leurs compagnons ; et si les choses tournent mal, ils peuvent même boxer. Les kangourous sont des marsupiaux originaires d’Australie (ils sont la mascotte non officielle du pays) ; ils sont aussi le seul grand animal qui se déplace en sautillant. Les kangourous roux sont les plus gros de la bande, mesurant jusqu’à 1,6 mètre de la tête aux pieds ; dans l’État de Victoria, vous aurez plus de chances d’apercevoir des kangourous géants.

Où les admirer

Sur la Great Southern Touring Route : Autour du Anglesea Golf Club sur la Great Ocean Road ; les monts Grampians ; la réserve naturelle Tower Hill Wildlife Reserve ;

Sur la route côtière entre Melbourne et Sydney : En plein cœur de la Yarra Valley ou à Healesville Sanctuary ; le Wilson’s Promontory.

Émeus L’Australie a vraiment beaucoup de respect pour les émeus puisqu’ils sont présents sur le blason du pays et sur la face des pièces de 50 centimes. Le plus grand oiseau du pays est également le plus sociable : ne soyez pas surpris si un émeu s’invite à votre pique-nique, ils adorent les sandwichs !

Leur incapacité de voler ne les préoccupe pas outre mesure. Ils préfèrent utiliser leurs pattes à trois doigts pour courir et atteindre une vitesse de 50 kilomètres par heure. Les papas émeus sont très dévoués : ils s’occupent de la majorité de l’incubation, période pendant laquelle ils perdent beaucoup de poids (ils ne mangent pas pendant environ huit semaines).

Ces papas poules s’occupent également des nouveau-nés, qui sortent d’œufs verts tachetés caractéristiques. Les émeus sont généralement des animaux calmes, mais ils peuvent donner des coups de pied s’ils se sentent menacés, en particulier en présence de dingos, d’aigles et de faucons.

Où les admirer

Sur la Great Southern Touring Route : Dans la réserve naturelle Tower Hill State Game Reserve et au Brambuk Cultural & National Park Centre dans les monts Grampians.

Sur la route côtière entre Melbourne et Sydney : Au parc national du Wilson’s Promontory dans le Gippsland.

Manchots Oubliez Alerte à Malibu et Pamela Anderson, sur la plage, vous n’aurez d’yeux que pour les manchots pygmées. Les manchots pygmées ne vivent que dans l’hémisphère sud ; avec 33 cm de hauteur et 1 kilogramme sur la balance, ce sont les plus petits manchots au monde. Dans l’État de Victoria, le meilleur endroit pour les apercevoir est l’île de Phillip Island, qui abrite près de 32 000 manchots pygmées. Selon les estimations actuelles, la population totale de manchots pygmées serait d’environ un million.

Où les admirer

Sur la route côtière entre Melbourne et Sydney : À la Penguin Parade de Phillip Island, qui propose une vue extraordinaire sur le périple des manchots pygmées qui reviennent chaque jour sur la plage de Summerland Beach. Prenez des tickets Penguin Plus pour avoir les meilleures places, ou tentez l’Ultimate Penguin Experience, qui utilise les toutes dernières technologies en matière de vision nocturne.

Wombats Les wombats sont timides, lents et ils aiment creuser, principalement pour se consacrer à leur activité favorite : dormir. Les wombats sont de toutes les couleurs : sable, marron, gris, noir, et ils peuvent mesurer jusqu’à un mètre de long. Ils sont bien plus rapides que leurs pattes trapues peuvent laisser à penser, pouvant atteindre une vitesse de 40 kilomètres par heure. Ils sont timides et réservés ; les premiers colons les ont d’ailleurs pris pour des blaireaux. Ils sont dotés d’une caractéristique bien pratique : une poche orientée vers l’arrière, ce qui permet aux mamans de creuser tout en portant leurs petits.

Où les admirer

Sur la Great Southern Touring Route : Dans la réserve Tower Hill State Game Reserve sur la Great Ocean Road (c’est au crépuscule que vous aurez le plus de chances de voir des wombats).

Sur la route côtière entre Melbourne et Sydney : Dans le parc national du Wilson’s Promontory dans le Gippsland ; Healesville Sanctuary a également de belles familles de wombats.

Ornithorynque Si vous êtes poli, vous direz de l’ornithorynque qu’il a un « physique atypique ». Ils ont un petit côté créature de Frankenstein : une tête de canard greffée sur le corps d’un chien avec une queue plate et des pieds palmés. Et pour ne rien arranger, ils n’ont pas d’oreilles externes et leurs yeux minuscules sont presque entièrement cachés dans leur pelage. C’est peut-être ce qui explique leur timidité : les ornithorynques sont connus pour être difficiles à observer à l’état naturel. Essayez d’aller les voir au crépuscule et à l’aube, lorsqu’ils sont le plus actifs, et cherchez les ondulations sur les lacs : c’est peut-être un ornithorynque qui chasse des crevettes.

Où les admirer

Sur la Great Southern Touring Route : À Lake Elizabeth, à côté de la ville de Forrest, dans les Otways. Partez avec le guide local Bruce Jackson en canoë à la recherche de ces mystérieuses créatures.

Les meilleures façons d'explorer

Ajouter à ma liste de voeux
Consultez votre liste de souhaits
Share
Advertisement