Les lieux à ne pas rater dans l’Outback de l’Australie du Sud

L’Outback est une terre aux couleurs ardentes, aux exceptionnels couchers de soleil et au calme surnaturel où vous pouvez dormir à la belle étoile, ou sous terre à Coober Pedy.

Il y a de nombreuses façons d’explorer le fabuleux Outback australien. En suivant les traces de John McDouall Stuart, le vaillant Écossais qui, en 1862, a été le premier à traverser l’Australie d’Adélaïde à Darwin, vous pourrez découvrir certains des paysages les plus marquants du pays. Cet itinéraire est connu comme l’Explorer’s Way.

La chaîne montagneuse des Flinders Ranges, au nord d’Adélaïde, est la plus ancienne d’Australie du Sud. C’est l’un des endroits accessibles de l’Outback, et c’est une formidable promenade en voiture qui passe par la Clare Valley (essayez les caves de Sevenhill Cellars, établissement fondé en 1851) avant que le paysage ne prenne les couleurs rouges pour lesquelles l’Outback est célèbre dans le monde entier.

Découvrez la merveille de la nature qu’est le Wilpena Pound, un extraordinaire « amphithéâtre » de montagnes qui vous permet d’admirer la façon dont la roche rouge s’est superposée au fil du temps, et qui est spectaculaire lorsque le soleil se couche. Montez à bord d’un avion ou d’un hélicoptère pour avoir une vue extraordinaire depuis le ciel et vous sentir comme sur une autre planète.

Si vous avez de l’énergie à revendre, vous pouvez partir en randonnée, faire du VTT ou vous essayer à la conduite hors piste. Dirigez-vous vers l’Arkaroola Wilderness Sanctuary pour admirer le fantastique ciel étoilé. Vous pouvez aussi passer la nuit dans un cottage de cow-boy australien, dans la maison d’un tondeur de moutons ou même dans un ranch à moutons en activité, comme Rawnsley Park.

Embarquez dans un vol touristique au-dessus du Lake Eyre : un énorme lac salé peu profond à l’aspect désertique, et le point le plus bas d’Australie. Depuis les airs, vous pourrez observer l’immensité et la blancheur du lieu, et si vous avez assez de chance pour voir le lac rempli d’eau (ce qui est très rare), vous pourrez également observer de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs. Sinon, si vous avez un 4×4, aventurez-vous hors des sentiers battus et contournez le Lake Eyre et William Creek pour atteindre Coober Pedy.

La ville d’exploitation d’opales de Coober Pedy, située juste au sud de la frontière avec le Territoire du Nord, est le plus important producteur d’opales au monde avec ses 70 mines et est connue pour ses habitations, ses hôtels, et même sa cathédrale implantés sous terre.

Il y a environ 150 millions d’années, la ville était sous les eaux et lorsqu’elle a disparu, la silice présente dans les sols sablonneux s’est infiltrée dans les fissures et les cavités de la roche et s’est solidifiée pour se transformer bien plus tard en opales aux multiples couleurs. Il faut vraiment visiter Coober Pedy pour y croire. La moitié des 4 000 habitants vit sous terre dans des sortes d’abris : des trous creusés afin de chercher l’opale tout en échappant aux températures élevées de l’été.

Vous pouvez tenter votre chance et chercher vous-même des pierres précieuses et découvrir l’histoire de la ville dans les musées d’Old Timers Mine and Museum ou Umoona Opal Mine and Museum. Et si vos efforts ne portent pas leurs fruits, faites le plein d’opales dans l’une des trente boutiques de la ville.

Si vous êtes fan de Mad Max, sortez de la ville vers Painted Desert, Moon Plain et Breakaways, des régions désertiques immortalisées dans les films Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre, Ground Zero et la Planète rouge avec Val Kilmer.

La chaîne montagneuse des Gawler Ranges, sur Eyre Peninsula, est également parfaite pour découvrir l’Outback et est facilement accessible avec un court vol de 45 minutes depuis Adélaïde. Véritable aventure en dehors des sentiers battus (que Stuart lui-même n’avait pas entreprise, mais n’hésitez pas), cette zone est un royaume magique composé de déserts, de montagnes, de lacs salés et de nuits à la belle étoile. Si vous y allez au printemps (de septembre à novembre), vous aurez la chance de voir des fleurs sauvages couvrant le paysage.

Les lieux à ne pas rater dans l’Outback de l’Australie du Sud

  • Embarquez dans un vol touristique au-dessus du magnifique Wilpena Pound, l’énorme amphithéâtre de montagnes dans les Flinders Ranges.
  • Cherchez des opales à Coober Pedy et passez la nuit dans l’un des hôtels souterrains de la ville, puis parcourez les extraordinaires paysages en surface, dont Painted Desert, Breakaways et Moon Plain.
  • Enfilez vos chaussures de marche et partez à l’assaut de l’un des nombreux sentiers de randonnée des Flinders Ranges, ou rejoignez l’Arkaba Walk pour un safari luxueux de quatre jours.
  • Dormez sous les étoiles dans une confortable toile de tente dans le luxueux Kangaluna Camp dans le Gawler Ranges National Park. De jour, visitez Lake Gairdner, un vaste et impressionnant lac salé, et observez la richesse de la faune puis continuez votre route pour atteindre l’ensemble naturel composé de piliers rocheux ressemblant à des tuyaux d’orgue.
  • Prenez un vol touristique pour survoler Lake Eyre, un immense lac salé à 15 m en dessous du niveau de la mer : c’est le point le plus bas, mais aussi le plus grand lac d’Australie.

 

Les meilleures façons d'explorer

Ajouter à ma liste de voeux
Consultez votre liste de souhaits
Share
Advertisement