Circuit touristique entre Melbourne et Sydney

Des plages de sable blanc, des parcs nationaux à la faune riche, le plus grand réseau intérieur de voies navigables d’Australie et deux villes passionnantes : la route côtière qui relie Melbourne à Sydney va vous couper le souffle.

Réservez au moins sept jours pour profiter au maximum du paysage, de la gastronomie et de la route…

Roulez une heure depuis Melbourne en direction du sud pour atteindre la Mornington Peninsula où vous pourrez commencer votre périple en vous relaxant sur une plage de sable fin : Point Leo, Mothers ou peut-être Balnarring. Pour profiter d’un plaisir aquatique d’un autre ordre, dirigez-vous dans les terres et vous arriverez en 30 minutes au spa Peninsula Hot Springs qui abrite les premières sources chaudes naturelles de l’État de Victoria. Relaxez-vous dans les eaux thermales et alternez entre bains de vapeur et bassins d’eau glacée (c’est excellent pour le corps).

Vous n’aurez probablement pas envie d’aller trop loin après vous être fait autant dorloter, donc passez la nuit au Flinders Hotel, un hôtel-boutique au charme historique, restauré avec goût.
Les dauphins : ils ne sont pas aussi innocents qu’ils en ont l’air. Apprenez-en davantage sur ces mystérieux mammifères marins en allant nager avec les dauphins à Sorrento,. La société Polperro Dolphin Swims vous emmènera en bateau pour voir les grands dauphins et les otaries à fourrure autour de la Baie de Port Phillip.

Depuis Sorrento, vous atteindrez Phillip Island en deux heures de voiture. Cette île abrite des manchots pygmées, des koalas ainsi que des otaries à fourrure. Commencez votre découverte de la faune au Nobbies Centre, sur l’extrémité ouest de l’île. Ce centre est un véritable temple de la vie marine et de la faune et la flore locales (et moins locales – vous y trouverez également une exposition sur l’Antarctique intitulée « Antarctic Journey »).

Ne ratez pas la Penguin Parade : une excursion nocturne quotidienne permettant d’admirer les manchots pygmées qui reviennent sur la plage de Summerland Beach. Vous aurez sans doute également envie d’aller rendre visite aux otaries à fourrure qui ont donné leur nom aux Seal Rocks (« Rochers aux otaries ») : partez en croisière sur un bateau EcoBoat de Wild Oceans pour les admirer de plus près. Et si vous avez un faible pour les marsupiaux endormis, rendez-vous au Koala Conservation Centre pour observer les koalas dans leur habitat naturel.

Depuis Phillip Island, il vous faudra 90 minutes pour rejoindre le Wilson’s Promontory en voiture, une vaste étendue de plages, forêts tropicales, littoraux et montagnes à la beauté sauvage. La rivière Tidal River est l’emplacement de camping principal de la zone. De là, une courte marche vous permettra de rejoindre la plage de Squeaky Beach, ainsi nommée en raison des grains de sable de quartz de forme ronde qui « couinent » (« squeak ») lorsqu’on marche dessus. D’ailleurs, vous ne pourrez pas vous en empêcher lorsque vous apercevrez les plages de Norman Bay Beach ou de Whisky Bay Beach. À quelques minutes seulement du Wilson’s Promontory, vous trouverez de nombreuses chambres d’hôte, comme le Limosa Rise, offrant une superbe vue sur les paysages alentour.

Il vous faudra deux heures depuis le Wilson’s Promontory pour atteindre les lacs du Gippsland. Il s’agit du plus grand ensemble de voies navigables à l’intérieur du pays, et c’est également le plus beau. Arrêtez-vous pour faire une pause et prendre un café à Foster, une petite ville nichée dans les collines, ou faites un détour à l’intérieur des terres en direction de Walhalla, à l’extrémité sud de la chaîne montagneuse de Victorian Alps. Quatre prospecteurs y ont trouvé de l’or en 1862 : un récif d’or long de trois kilomètres qui a permis à la ville de s’enrichir et de s’agrandir à toute vitesse jusqu’à atteindre 4 000 d’habitants. Il reste aujourd’hui seulement 20 résidents permanents. La minuscule population et l’architecture historique de Walhalla lui confèrent un caractère paisible, presque endormi. Grimpez à bord d’un train de la Walhalla Goldfields Railway, construite en 1910, ou essayez de réveiller les spectres du passé en faisant une visite du cimetière « hanté ».

Depuis Walhalla, il ne vous faudra que deux heures et demie pour atteindre la ville côtière de Metung, où vous pourrez profiter d’un véritable festin de poissons au restaurant The Metung Galley.

Le petit village en bord de mer de Lakes Entrance n’est qu’à 20 minutes. Prenez un pique-nique et partez le savourer sur la péninsule de Sperm Whale Head dans le Lakes National Park ou promenez-vous sur la Ninety Mile Beach, l’une des bandes de sable continue les plus longues au monde. Cherchez les baleines et les dauphins (si la saison le permet), les kangourous, les koalas ou encore les échidnés sur la plage.

Depuis Lakes Entrance, rejoignez le parc de Cape Conran Coastal Park en une heure. Il s’agit d’une zone de camping et de promenade dans le bush où vous pouvez faire une pause et profiter d’un pique-nique bien mérité. Partez en direction de Mallacoota et faites une halte au Parc national Croajingolong, une spectaculaire fresque composée de forêts d’eucalyptus (le repaire des koalas), de forêts tropicales et de bruyère. Baladez-vous sur la plage, observez les oiseaux, faites du bateau ou de la pêche ou lézardez sur les dunes de sable de la rivière Thurra.

Continuez vers Mallacoota, un village de vacances peuplé de pêcheurs et entouré de calmes forêts, d’eaux cristallines et de plages immaculées. Séjournez dans un appartement en front de mer – l’hôtel Gypsy Point Lakeside est situé sur la rive du Mallacoota Inlet, en plein cœur du parc national Croajingolong, et il dispose de sa propre jetée –ou campez sur la plage. N’oubliez pas de piquer une tête dans les eaux qui bordent les plages de Secret Beach ou Betka Beach.

Quelques minutes vers le nord et vous franchirez la frontière avec la Nouvelle-Galles du Sud. Continuez vers la ville de Narooma. L’île Montague, à 11 kilomètres au large, abrite la seule colonie d’otaries à fourrure de l’État. Partez en croisière pour observer les otaries, les aigles marins, les manchots pygmées, les puffins, les faucons et le reste de la faune indigène, profitez de la plage de Surf Beach à Narooma et admirez les Glasshouse Rocks, d’anciennes formations rocheuses situées à l’extrémité sud de la plage.

La côte sauvage de Jervis Bay est à deux heures et demie de route. Faites une croisière pour admirer les dauphins ou déambulez dans le Booderee National Park avant de passer la nuit au Paperbark Camp: vous y trouverez 12 tentes de safari luxueuses au beau milieu de la faune et de la flore locale.

De la promenade de White Sands Walk située dans le Jervis Bay National Park entre les plages de Greenfield Beach et Hyams Beach, on dit qu’elle abrite le sable le plus blanc au monde. Venez le découvrir par vous-même. Il s’agit d’une boucle aisée de 2,5 kilomètres (environ une heure de marche).

Reprenez la route et atteignez Sydney en trois petites heures. Si vous voulez faire une pause sur le chemin, arrêtez-vous dans la charmante ville de Nowra ou la ville côtière de Kiama qui abrite un célèbre geyser maritime : ressentez la force de la nature à Blowhole Point.

L’itinéraire se termine en beauté avec la spectaculaire et sinueuse route de Grand Pacific Drive. Admirez les magnifiques vues sur le littoral, les plages et les mares résiduelles et traversez le pont de Sea Cliff Bridge avant de vous diriger vers les terres et de prendre l’autoroute en direction de Sydney, la plus grande ville d’Australie doublée d’une vraie merveille.

Les meilleures façons d'explorer

Ajouter à ma liste de voeux
Consultez votre liste de souhaits
Share
Advertisement